Dans la capitale, on compte une dizaine de corridor à découvrir, ce sont souvent des localités chargées d’histoire. Construits au 19ème siècle, ses couloirs sont un lien entre les rues de plusieurs quartiers. Ses axes couverts permettaient aux visiteurs de flâner dans les échoppes et restaurants de cette époque. L’architecture et les ornements sont coutumiers de ce temps. On distingue 3 types de passages : brillants (1823 et 1828), lumineux et métalliques (1839 à 1847). Ses trois styles sont parfaitement représentés et aucun ne ressemble à un autre. Aujourd’hui, ses endroits sont des intemporelles qui rappellent le luxe et l’opulence de la France de l’époque. Ce sont des lieux uniques au monde et ils font la richesse du patrimoine francilien. Pour découvrir ses différents coins uniques, il faut vous munir de votre appareil photo pour ne rater aucun détail, que ce soit ses sols en marbre ou ses verrières d’un autre temps, plus belles les unes que les autres. La douceur et le calme de ses secteurs, nous plongent dans l’histoire d’un temps que l’industrialisation nous a fait oublier. Par sa beauté irréaliste, il y a un souffle de grâce qui a passé les âges sans jamais prendre une ride. N’hésitez pas à vous balader dans ses espaces abrités comme le long d’un boulevard haussmannien du second empire où chaque détail est un ravissement pour le regard. Vous trouverez ses emplacements secrets à la suite de cet article.